La Saône et Loire nous dévoile ses richesses

La Saône et Loire nous dévoile ses richesses

Dimanche 11 février 2018

Visite guidée d’un « moulin à vent » à Romanèche-Thorins  : classé monument historique du 15° siècle, il est dans son état d’origine. Il est le seul du beaujolais et du mâconnais à avoir conservé sa grande « guivre » (animal mythologique ressemblant à un dragon) de bois fixée au toit qui permettait d’orienter les ailes du moulin face au vent.

Repas au restaurant

Visite guidée du couvent des Ursulines qui s’installent à Mâcon dès 1615 pour faire l’éducation des jeunes filles de la noblesse et de la bourgeoisie. Le couvent actuel est construit de 1675 à 1680 sur le plateau de la baille. Il fut maison d’arrêt à la révolution. Le père de Lamartine y sera incarcéré , puis il devint caserne jusqu’en 1929, et enfin musée en 1968.

Visite guidée du musée Lamartine qui a été transféré dans le couvent des ursulines. On y trouve des meubles, des sculptures, des  objets personnels et des extraits de ses écrits et discours, notamment sur l’abolition de l’esclavage.

Informations  pratiques :

Lieu de rendez-vous : à 9 h  gare Part-Dieu – côté Vivier Merle – devant le café « le tramway » .

Matin : Visite guidée du moulin à Vent à Romanèche-Thorins.

Midi: repas au restaurant.

Après-midi : Visite guidée du couvent des Ursulines et du musée Lamartine à Macon.

Participation : 78€ . Ce tarif comprend le trajet en bus touristique climatisé,  le repas au restaurant avec vin et café , les entrées des sites et les visites commentées.

 Réservation conseillée avant le :   03 février.

Pour vous inscrire, cliquez ici !

En savoir un peu plus…

Le vent fut avec l’eau la première source d’énergie exploitée par l’homme. Le « moulin à vent » est d’abord apparu en orient, en Egypte ancienne,  en Iran , et il fut exploité en Perse pour l’irrigation dès l’an 600 avant Jésus Christ. Cette invention se généralise ensuite en Europe à partir du 10° siècle dans les zones les plus favorables aux vents et connaît un certain succès, en particulier auprès des meuniers qui s’en servent pour la fabrication des farines.

Les Ursulines: l’Ordre de sainte- Ursule est un ordre religieux catholique fondé en 1535 à Brescia en Lombardie par sainte Angèle Merici (1474/1540). Il se consacre principalement à l’éducation des filles ainsi qu’aux soins des malades et des nécessiteux dans de nombreuses maisons, qui en vinrent à être appelées « couvents des ursulines » : ce sont des religieuses qui n’ont pas prononcé de vœux et qui sont donc en quelque sortes des laïques.

Photo tirée du Musée des Ursulines-Trois Rivières- Québec

 

Le couvent des Ursulines

Les hommes sont des machines que la coutume pousse, comme le vent fait tourner les ailes du moulin

Voltaire (1760)