Une incursion au siècle des Lumières

Une incursion au siècle des Lumières

Dimanche 25 février 2018

Visite guidée du château de Drée (71) où vous découvrirez l’art de vivre auX 17° et 18° siècles. Une quinzaine de pièces magnifiquement meublées, parmi lesquelles la chambre du roi, le salon rocaille, le salon louis XVI, la  chapelle, la  cuisine et les chambres. Toutes ces pièces sont soigneusement mises en valeur avec les meubles et les objets d’art de cette époque. Visite du jardin et des communs si le temps le permet, suivie d’un repas au restaurant.

Visite de l’abbatiale de notre dame de l’assomption à Belleville (71), bijou de l’art Roman:  classée monument historique depuis 1862, elle est un témoin majeur de l’art roman dans la région par ses dimensions : 63m de long et 28m de large au niveau du transept. Sa construction débute en 1168 et s’achève 11 ans après. Subsistent à l’intérieur des peintures aux styles et couleurs médiévaux.

Le mobilier liturgique du chœur a été créé en 2004 par l’artiste mondialement connu : Goudji.

Informations  pratiques :

Lieu de rendez-vous : à 9 h  gare Part-Dieu – côté Vivier Merle – devant le café « le tramway » .

Matin : visite guidée du château de Drée (71).

Midi: repas au restaurant.

Après-midi : Visite guidée de  l’abbatiale de notre dame de l’assomption à Belleville (71). 

Participation : 78 € . Ce tarif comprend le trajet en bus touristique climatisé,  le repas au restaurant avec vin et café , les entrées des sites et les visites commentées.

 Réservation conseillée avant le :   20 février.

Pour vous inscrire, cliquez ici !

Le château de Drée a été construit au 17° siècle par François de Bonne de Créquy, duc de Lesdiguières, pair et maréchal de France et gouverneur du Dauphiné. Il est le premier grand château d’apparat construit en Charolais-Brionnais, reflétant l’importance de son propriétaire . Il a toujours été habité – aujourd’hui par Mr Ghislain Prouvost, et sous son influence les jardins du château s’étendent sur une superficie de 10 hectares, classé « jardin remarquable » par la DRAC de bourgogne.

 

L’Abbatiale Notre Dame de l’Assomption est consacrée à la vierge Marie. L’église offre un heureux assemblage de style roman finissant et de style gothique. La façade est du plus pur roman. La remarquable rosace qui le domine est l’une des premières réalisées et date de 1175. On suppose qu’initialement 3 clochers étaient prévus.