Les joyaux de la Saône-et-Loire…

Les joyaux de la Saône-et-Loire…

Dimanche 11 août 2019

Venez découvrir ce petit bijou du XIXème siècle qu’est la villa Perusson à Ecuisses  et laissez-vous  vous transporter dans le temps : en 1860 Jean-Marie Perusson, fils d’un batelier sur le canal du centre, se lance dans la fabrication de céramiques.  Cette villa est conçue comme une vraie vitrine de son savoir-faire. Vous pourrez en admirer les façades et toitures ornées de décors céramiques en terre cuite, émaillés ou polychromes lors d’une déambulation dans le parc paysager qui l’entoure, agrémenté d’un bassin et d’une orangerie, véritable écrin de verdure pour cette résidence haute en couleurs.

La villa Perusson,  aussi magnifiquement décorée par l’architecte Tony Ferret et des artistes formés aux écoles d’art de Lyon et de Paris, regorge de nombreux éléments décoratifs qui représentent une partie de l’histoire de l’industrie céramique en France.

Un délice pour les yeux !

Suite à un repas convivial au restaurant, nous visiterons le château de Couche, construit au  12ème siècle.

Nous nous replongerons dans l’époque médiévale en découvrant l’histoire de ce haut lieu touristique : saurez-vous résoudre le mystère qui entoure la famille des Montaigu  ? Découvrez les coins et recoins de ce château fort et percez le mystère de Marguerite de Bourgogne…

Informations  pratiques :

Lieu de rendez-vous : à 8h00 place Bellecour -coté Saône devant le café « Le Bellecour »; .

Matin : visite guidée de la villa Perusson à Ecuisses -71;

Midi: repas au restaurant ;

Après-midi : visite guidée du château de Couches  ;

Participation : 85 € . Ce tarif comprend le trajet en bus touristique climatisé,  le repas au restaurant avec vin et café , les entrées des sites et les visites commentées.

 Réservation conseillée avant le :  3 août.

Pour vous inscrire, cliquez ici !

 

         Le mystère de Marguerite de Bourgogne…

Marguerite de Bourgogne (fille de Robert II, duc de Bourgogne, et petite-fille de Saint Louis, roi de France) passe une partie de son enfance au château. Elle est en effet la cousine d’Étienne de Montaigu et se lie d’amitié avec Marie de Bauffremont-Montagu.
A 15 ans, Marguerite de Bourgogne épouse Louis, roi de Navarre et futur roi de France. Répudiée pour adultère en 1314 en même temps que ses belles-sœurs Jeanne de Bourgogne et Blanche de Bourgogne (affaire de la Tour de Nesle), Marguerite est enfermée à la forteresse de Château-Gaillard.

Deux thèses s’opposent alors : selon l’Histoire de France, Marguerite serait morte en 1315 dans son cachot de Château-Gaillard, âgée de 25 ans … ce qui permit à son époux, devenu roi de France (Louis X le Hutin) de se remarier 4 jours après son décès !
Mais selon la tradition orale couchoise et pour certains historiens, Marguerite de Bourgogne aurait été recueillie en secret au château de Couches par sa cousine, et y serait demeurée jusqu’à sa mort en 1333.

Quelle que soit la vérité, Marguerite de Bourgogne a réellement vécu quelques temps au château, et son nom y reste attaché.

Source : mon-coin-de-bourgogne.fr