L’abbaye d’Ainay

L’abbaye d’Ainay

Dimanche 19 janvier 2020

Nous visiterons l’abbaye d’Ainay, à Lyon.

Les archives mentionnent une église dédiée à Saint Martin et à Marie à l’emplacement de ce qui était à l’époque le confluent du Rhône et de la Saône dès le IXe siècle. Transformée en abbaye,  elle se développe rapidement et connait une prospérité matérielle grâce à l’acquisition de terrains. On y trouve mosaïques, peintures et sculptures datant de l’époque romane ainsi que des peintures du XIXe siècle du peintre lyonnais Hippolyte Flandrin.
Après la visite, nous nous offrirons une pause gourmande dans le quartier .

Informations  pratiques :

Lieu de rendez-vous : à 15h00 , devant l’Abbaye d’Ainay – Place d’Ainay – LYON 2.

Après-midi : Visite guidée par notre spécialiste;

Participation : 35 € .  Ce tarif comprend la visite commentée et la pause gourmande;

 Réservation conseillée avant le :  10 janvier.

Pour vous inscrire, cliquez ici !

Savez-vous d’où vient le nom Ainay ? Il faut d’abord savoir que l’endroit où se trouve notre église s’appelle à l’époque romaine Athanacum. Jusqu’au Moyen-Age, Athanacum forme une île, mentionnée en tant que insula Athanaco dans les chartes du XIIe siècle. De riches marchands, surtout des négociants en vin, y vivaient. Quant à savoir ce que signifie cet Athanacum, dont dérivera plus tard le nom d’Ainay, mystère…

Peut-être du grec athánatos, qui signifie « immortel » en grec, en référence aux martyrs des chrétiens massacrés à Lyon en 177 ? Ou bien, Athanacum, pour évoquer une probable athénée (sorte de lieu public où venaient discuter les philosophes) à Lyon ? Ou encore le mot celte athan, qui signifie cours d’eau…

Source : .anecdotrip.com