Londres

Londres

SEPTEMBRE 2003

Week-end  à Londres

Buckingam Palace, Picadilly Circus, l’observatoire de Greenwich, …
Thanks to TGV, on peut rallier la capitale britanique en un clin d’oeil et profiter pleinement de ce lieu cosmopolite pour un grand week-end de rêve.
Allez, moi je reprends un London Pride. Ici, la bière est vraiment pas chère.

Abbaye de Westminster, quartier de la City, Big Ben et tant d’autres lieux, Londres est riche de son histoire, de ses monuments et attractions réputés.

Pour n’en citer que quelques-uns :

L’abbaye de Westminster, classée au patrimoine de l’UNESCO : elle abrite une partie importante de l’histoire du pays à travers les sépultures de la plupart des reines et rois d’Angleterre, mais aussi des monuments à la gloire de grands écrivains anglais comme Charles Dickens, William Shakespeare, Isaac Newton …Elle accueille les couronnements royaux. L’église fut reconstruite au 13ème siècle sous le règne du roi Henry III dans un style gothique, s’inspirant des cathédrales de Reims, d’Amiens ou de Chartres.

La cathédrale Saint Paul : construite au 17ème siècle, par l’architecte anglais Christopher Wren, elle a remplacé une autre église, détruite par le grand incendie de Londres en 1666. Sa coupole et ses clochers baroques ont été conçus pour être vus de loin. L’architecture de ce monument mélange des genres lui donne une certaine singularité. A voir aussi, la galerie des chuchotements à l’intérieur de la Coupole. Elle domine la City, le vaste quartier d’affaires de Londres.

Quant au Palais Buckingham Palace, lieu de résidence de la reine Elisabeth II.et de réception des chefs d’états, on peut assister à la       fameuse relève de la garde en cadence musicale et y contempler les défilés en tenue traditionnelle : veste rouge pendant les mois d’été, long manteau gris bleu en hiver et surmonté de la célèbre coiffe à poils d’ours. L’ensemble de la cérémonie dure une quarantaine de minutes environs.