Lyon capitale de l’anarchie (1870/1890)

Lyon capitale de l’anarchie (1870/1890)

Conférence avec projections – Anarchie qui s’explique par 3 facteurs : un prolétariat industriel né de la soierie – la proximité de la Suisse où se constitue la première fédération anarchique – Bakoukine qui structure cette fédération. (plus de développement au cours de la conférence) L’anarchie française va se terminer par le plus grand des hasards à Lyon le 24 juin 1894 par l’assassinat de Sadi Carnot par Casério. Conférence suivie d’une pause gourmande, pâtisserie et boisson.

close