Requiem de Mozart, grande musique et petits secrets

Requiem de Mozart, grande musique et petits secrets

DIMANCHE 26 FEVRIER 2017 :

Vidéo conférence et audition : Levons le voile sur le Requiem. Il a souvent été dit que Mozart n’était pas pieux. Si Mozart n’était pas «Bach», le sacré faisait partie intégrante de sa vie. En juillet 1791, épuisé par le travail et les soucis, il finissait la flûte enchantée lorsqu’il reçut la visite d’un messager
secret.
On sait aujourd’hui qu’il s’agissait de l’intendant du comte Walsegg, veuf et mélomane, qui voulait obtenir une messe pour sa défunte femme. Il fut stipulé devant notaire que Mozart devait remettre à son riche commanditaire le manuscrit autographe sans en prendre copie…
Une pause gourmande suivra cette audition

 

Inscription à la sortie

    close